Carolyna Loveless
PleinTonCast(mp3)
 

GrenouilleCliquer pour écouter! 

 

Carolyna Loveless and EVE

red_dotBagelBeat refait surface, juste avant un changement de nom et, semble-t-il, une nouvelle programmation. En effet, c’est Catherine Beauchamp qui va reprendre le flambeau.

red_dotJe profite donc de l’occasion qui m’est donnée pour vous offrir une entrevue avec une artiste anglophone, née en Ontario. Après avoir vécu sur quatre continents, elle s'est établie à Vancouver. FrogRadio a le privilège de vous faire découvrir un être à l’esprit indépendant, une personne formidable que j'ai eu le privilège de rencontrer il y a quelques années à Vancouver Nord. Je vivais alors dans une immense maison que nous partagions à au moins 5 ou 7 personnes. Un beau matin, cette créature fabuleuse est arrivée dans le décor, avec sa guitare. Je la vois encore, assise sur l’immense balcon de cette maison sur la 9ie avenue de Vancouver-Nord, sur un vieux fauteuil,  jouant de la guitare pendant des heures…
Carolyna Loveless

red_dot À dix-sept ans,  elle emprunte (sans permission !) la voiture de sa mère,  et décide de se rendre à Nashville, dans le Tennessy, pour entreprendre son long voyage vers la gloire ! Elle voyage par la suite à travers quatre continents, jouant de sa guitare chaque fois qu’elle le peut, dans des festivals en Australie, aux E-U,  et à travers tout le Canada. Elle se joint à différents groupes de rock chaque fois que l’occasion se présente, comme vocaliste, ou jouant des percussions.


red_dot Musicienne et promoteur en ligne de musiques indépendantes, Carolyna  Loveless s'est associée à son époux, Michael Loveless,  pour lancer en 1994 indiehigh.com, un site de distribution en ligne de musiques différentes. Ensemble, ils ont aussi fondé Swamp Folk Records, ainsi que www.pollyannapublishing.com. Au début, il ne s’agissait que d’un véhicule pour favoriser sa propre musique. Puis Carolyna, visionnaire, a décidé de l’utiliser dans le but d'unir des musiciens de calibre supérieur, des auteurs, des producteurs et des compositeurs, à la grandeur du globe, pour créer un OMD pour les musiciens, par les musiciens. Lorsqu’elle vivait en Australie, elle a fondé un groupe appelé EVE. C’est elle qui écrivait la majorité de son matériel et le groupe a joué à travers le Sud-Pacifique pendant 3 ans. Ensemble,  ils ont réalisé « Anathema », un  album enregistré live sur une scène. Plus tard,  elle a choisi de faire carrière en solo. Le résultat : un album qui s'appelle Blue Baby Blue. Cet album a été produit par Bob Doidge (Dan Lanois, Gordon Lightfoot, Ani DeFranco).

Carolyna Lovelessred_dotLorsque FrogRadio a décidé d'aller de l'avant avec cette entrevue, nous avions pensé traduire certaines réponses de Carolyna, mais je dois avouer que, en face de l’artiste, toute idée de traduction m’est complètement sortie de la tête. Au cours de l'entrevue,  vous allez avoir le privilège d'entendre trois de ses chansons : la première des trois,  « Something Else Going on »,  a été écrite et enregistrée pour la première fois en 1999, en direct des planches du Grant Avenue. Cette pièce fait partie d’un LP qui s’appelle Blue Baby Blue, de Hugh Marsh (Bruce Cockburn, Loreena McKennit, Bare Naked Ladies) - violon électrique : Bill Dillon - ( The Band, Joni Mitchell, Counting Crows) -  guitares: John Lewis - Mick Ward - Batteries (c’est d’ailleurs le batteur qui appartenait au groupe EVE) Bob Doidge - Basse.


red_dot La deuxième : « A Life Like This » a été écrite, enregistrée et masterisée en 2005 pour moins de $100.00. Cette pièce a été téléchargée plus de 150 000 fois à partir de podcasts, de stations radio internet ou encore à partir de Facebook,  et finalement de l'espace que Carolina a sur  Myspace. Elle nous a confié que cette pièce lui a apporté une toute nouvelle audience de musiciens et de producteurs qui ont écouté son matériel. De fait, cette pièce a été choisie par un cinéaste indépendant et fera partie intégrante d’un film, nommé IN CASE qui sortira sur le marché l’an prochain.
La troisième est « Wanting » ;  Originalement écrite comme une pièce instrumentale en 2004, elle a été reprise et enregistrée pour DVD directement sur scène au "Railway Club" en Avril 2005.

red_dot Pour Carolyna et Michael Loveless, Internet n’est pas une nouveauté. Carolyna LovelessOn peut même dire qu’ils
font partie intégrante du monde cybernétique. En effet, ils sont présents sur le Net depuis 1994, ce qui revient à dire le début de ce monde de la grande toile. Soit bien avant que le reste de la planète se réveille et se lance à l’assaut de cette nouvelle technologie. En ce qui les concerne,  ce n’est rien d’autre que du gorilla marketing et eux mêmes se disent très forts dans ce domaine. Lors de notre entretien, Carolyna nous a  déclaré en riant que cette nouvelle stratégie du monde du marché digital qui,  pour presque tout le monde est tout nouveau, n’avait  vraiment rien de nouveau pour elle… Ce n’était que du vieux stock !

red_dot Au cours de l’entrevue,  Carolyna nous révélé son coup de coeur  pour un artiste qui s’appelle Ray LaMontagne ! Je vous dis ! Allez vérifier le matériel que ce gars là fait, car c’est assez fort, MERCI!


red_dot Enthousiaste, et pour cause !, elle nous a également confié aussi qu’elle se préparait pour un nouvel album qui sera produit par Dave Hillis (Pearl Jam, Blind Melon) et Steve Brown (The Cult, Elton John, Dire Straits). Ils ont élaboré un album en rassemblant une brochette de musiciens qui sont tous des étoiles du monde ROCK, comme le divin M. David Knopfler (cofondateur de Dire Straits), qui a accepté de participer à ce projet. Je peux comprendre son enthousiasme. Mr. David Knopfler est le frère de Mark Knopfler. (Shangri-La, The Ragpicker's , What It Is, Sultans of Swing, Going Home .


Nous lui avons parlé à partir de son studio de Vancouver...

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

www.carolyna.com
www.pollyannapublishing.com
www.myspace.com/carolynaloveless

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir


«Apprécier la musique ou la radio ce n'est pas qu'entendre ce que l'on écoute, c'est pouvoir, vouloir et savoir écouter ce qu'on y entend».

FrogRadio... Là où les yeux entendent et les oreillent voient!


À tous les auditeurs et auditrices de FrogRadio qui souhaitent réagir aux contenus de nos chroniques, nous vous invitons à nous joindre sur le blog des Productions PlugOeil.
http://frogradio.wordpress.com/


Josée Florent
Agent d'information

© Les Productions PlugOeil, pour FrogRadio.



 

 
< Précédent   Suivant >

Vous aimez chantez!

Participez Inscrivez-vous!

Commanditaires audio


 

Distributeur indépendant


FrogRadio reprend du galon


RocketTheme Joomla Templates